No 74 – Lydia von Auw (1935)

Lydia von Auw, pastel d’Emmeline Forel
Source: Maryse Oeri von Auw

 

Première femme consacrée

Première femme consacrée dans le canton de Vaud en 1935, Lydia von Auw mena de concert une double carrière de pasteure et d’historienne; sept paroisses de l’Eglise libre vaudoise et l’Institution de Saint-Loup bénéficièrent de son ministère exercé avec autorité et humilité. Ses compétences intellectuelles la conduisirent dans l’univers franciscain du Moyen Age, dont elle devint une spécialiste mondialement reconnue.

Historienne

Elle fit connaître ses travaux en publiant, en 1979, sa thèse de doctorat Angelo Clareno et les spirituels franciscains. Ardente résistante aux fascismes italien et allemand, membre des Unions chrétiennes féminines, cette pionnière milita jusqu’à la fin de sa vie au sein d’Amnesty International.

 

Source de l’article: « Lydia von Auw, pasteure, théologienne, historienne » Ed Cabédita, 2005

 

Start typing and press Enter to search