No 65 – Guerre du Sonderbund (Novembre 1847)

Carte guerre du Sonderbund, Marco Zanoli
Source: https://commons.wikimedia.org/

 

Une guerre civile entre catholiques et protestants

Lorsque, en 1845, les sept cantons conservateurs catholiques de Lucerne, Uri, Schwytz, Unterwald, Zoug, Fribourg et du Valais concluent une association défensive visant surtout la sauvegarde de la religion catholique et de la souveraineté cantonale, les libéraux n’y voient rien d’autre qu’une nouvelle alliance séparée, en allemand Sonderbund, terme qui s’imposa pour la désigner. La crise s’envenime et débouche en 1847 sur une guerre civile.

La guerre

Mandaté par la Diète fédérale, Le général Dufour mène une campagne militaire contre les troupes des cantons catholiques séparatistes du Sonderbund. Il a rassemblé 100000 hommes, dont 19000 Vaudois. Il base sa stratégie sur la rapidité et l’intimidation, espérant pousser ses adversaires à une reddition rapide et limiter les pertes humaines. C’est ainsi que le 13 novembre au matin, il adresse cette sommation aux autorités fribourgeoises: «Songez aux maux incalculables qui seraient la suite d’une attaque de vive force et à l’impossibilité de calmer la fureur des soldats dans de telles circonstances. Ouvrez donc vos portes aux troupes fédérales. Il n’y a pas de déshonneur à céder à la force.»

Le plan de Dufour est un succès, Fribourg capitule. Le canton s’est engagé à quitter le Sonderbund, à déposer les armes et à subvenir aux besoins des 10000 à 12000 hommes qui vont occuper la ville.

Après cette première phase, le conflit en connaît une deuxième, plus violente (plus de 150 morts et près de 700 blessés), menant aux redditions de Zoug, de Lucerne, des cantons primitifs et du Valais, après quoi la coalition du Sonderbund disparaît.

Une des conséquences de la guerre du Sonderbund est la transformation de la Suisse en Etat moderne en 1848.

Suite à la guerre, la plupart des curés vaudois sont destitués par le Conseil d’Etat vaudois, par crainte de l’influence des jésuites (qui sont désormais interdits en Suisse).

 

Start typing and press Enter to search