No 63 – Fondation de l’Eglise libre (12 mars 1847)

La môme
Source: Cèdres collection

Une Eglise indépendante de l’Etat

L’acte constitutif de l’Eglise libre du canton de Vaud est signé le 12 mars 1847.

Il concerne 33 communautés religieuses indépendantes qui fondent une Eglise réformée séparée de l’Etat et rivale de l’Eglise nationale évangélique.

La Môme

En juin 1847, le premier synode de la nouvelle Eglise décide de créer une faculté de théologie autonome par rapport à celle de l’Académie (qu’on appellera la Môme)

Pendant près d’un siècle, deux facultés de théologie cohabiteront sur le sol vaudois, formant les pasteurs des deux églises majoritaires de tendance protestante.

Les deux Eglises réformées vivront côte à côte dans le canton de Vaud jusqu’en 1966 (voir 89).

Source: Jean-Pierre Bastian : « La fracture religieuse vaudoise 1847-1966 » Labor et Fides, 2016

 

Start typing and press Enter to search