No 70 – Une société de tempérance – La Croix-Bleue (1877)

 

Dès sa fondation, La Croix-Bleue a orienté ses activités vers le conseil, l’accompagnement et la prévention afin de mieux répondre à une société toujours plus en demande.

1877 : Fondation de la société suisse de tempérance par le pasteur Louis-Lucien Rochat.

21 septembre 1881 : Assemblée générale de la Société suisse d’utilité publique ; l’œuvre de la Société suisse de tempérance est comparée à celle des infirmiers qui relèvent les victimes de la guerre sur les champs de bataille. Cette comparaison suggère l’idée d’utiliser une croix bleue  comme emblème de la société par analogie avec la Croix-Rouge.

1885 : La Société suisse de tempérance prend le nom de Croix-Bleue.

2009-2010: Constitution de la nouvelle Croix-Bleue romande. Pour regrouper les forces et assurer la pérennité de l’association, les Croix-Bleue cantonales, genevoise, Jura bernois et Bienne romande, Neuchâtel et vaudoise,  fusionnent avec la nouvelle Croix-Bleue romande et forment avec elle une seule entité juridique.

Aujourd’hui, la Croix-Bleue est active dans plus de quarante pays répartis sur les cinq continents.

Start typing and press Enter to search